Accueil Non classé Les profiteurs dissimulés des éoliennes

Les profiteurs dissimulés des éoliennes

0
0
134

Les profiteurs dissimulés des éoliennes

N’oubliez jamais : pas d’éoliennes sans les propriétaires de terrains où elles poussent

Fascinés par la formidable promesse d’une rente de 5.000€ à 10.000€ par an et par machine, ils ne veulent pas connaitre ni les honteux surcoûts qu’elles représentent ni les dommages qu’elles produiront pour l’environnement et aussi finalement pour eux !

Pourtant sans vouloir le savoir, ils jouent à la roulette russe en signant le contrat de location de leur terrain.

Ces propriétaires sont fous car le jeu est truqué : au lieu d’une seule balle dans le barillet du 6 coups, il y a 6 balles dans le barillet !

• 1ère balle : le propriétaire a signé un engagement sur 2 ans …
o mais il s’aperçoit trop tard qu’il a en fait signé une promesse sur 60 ou 80ans,
• 2ème balle : il est convaincu de faire une bonne affaire pour lui et sa famille …
o S’est-il interrogé sur le pourquoi les sociétés d’exploitation ne sont que de minuscules filiales de grosses sociétés ?
o A-t-il bien lu que cette minuscule société locataire pourra être revendue à n’importe quel margoulin sans son avis ?
o A-t-il compris que la réserve légale pour le démantèlement de 50.000€ est dérisoire par rapport au coût réel : 350.000€ à 500.000€ et que, le margoulin ayant disparu, il y a toutes les chances que ce sera lui – ou ses héritiers – qui paieront la différence ?
• 3ème balle : il croit que, grâce à lui, la France va émettre moins de CO2
o Erreur majeure : plus il y a d’éoliennes en Allemagne, plus ses rejets augmentent, car l’irrégularité maladive de leur production oblige à démarrer et arrêter des centrales de secours qui sont alimentées au fuel ou au charbon (il faut drastiquement limiter l’appel aux trop précieuses réserves hydrauliques).
• 4ème balle : il s’est convaincu qu’il œuvre pour l’humanité
o Il découvrira, entre autres, que la gabegie de terres rares nécessaires aux générateurs est une horreur humanitaire … et que pour une même production, leur construction nécessite 8 fois plus de béton que celle des centrales nucléaires
• 5ème balle : il se rassure en s’imaginant faire œuvre écologique
o Alors que les hélices, dont la vitesse en bout de pale atteint 300km/h tuent oiseaux et chauve-souris dont les populations régressent déjà de façon très préoccupante à cause des automobiles et des pesticides.
• 6ème et dernière balle : il veut croire que les habitants voisins ne le détesteront pas
o D’avoir gâché les paysages et la tranquillité locale par une sorte d’abus de situation
o Alors qu’ils souffriront des bruits et vibrations qu’elles émettent en profitant de l’inadmissible autorisation spéciale de bruit la nuit (plus élevée que pour le bruit industriel).
o Alors qu’ils verront la valeur de leur propriété se rétrécir à vue d’œil
o Alors qu’ils seront souvent dérangés par la surveillance par hélicoptère ou par les véhicules lourds de l’entretien ou de remplacement de pales.

Alain de la Charie 1/10/2018
président d’honneur de Vigilance Environnement

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par vigilance environnement
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

vigilance environnement * demande au tribunal administratif l’annulation de l’ autorisation préfectorale des éoliennes de Chigné

Eoliennes: vigilance environnement * demande au tribunal administratif l’annulation …